Image
0

Le secret de la fée, de Claude Helft

Une petite fille naît d’une tige de bambou. Lorsqu’elle devient jeune fille, l’empereur tombe  amoureux d’elle. Hélas, elle est une fée et l’année de ses seize ans, elle doit quitter le monde dans lequel elle vit pour renaître ailleurs. Elle gravit le mont Fuji Yama et disparaît. Désormais, une brume éternelle entoure le mont, qui, pour l’empereur, symbolise son amour perdu… Ainsi, la fée ne le quitte jamais.

Une parabole de la perte et du chagrin dont le début n’est pas sans faire penser au magnifique dessin animé Le conte de la princesse Kaguya. CE tout petit album a le mérite de pouvoir être transporté partout mais aurait néanmoins mérité un plus grand format. Une première approche philosophique pour les enfants dès 4-6 ans.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s