L’histoire du loup et du petit chaperon rouge aussi, de Seblight

Voici donc le conte célèbre du petit chaperon rouge revisité d’une drôle de manière. Le loup aimerait bien croquer la chair fraîche du petit chaperon rouge, mais lorsqu’il y plante ses dents, l’enfant rigole … C’est que les dents du loup sont toutes petites, toutes rondes et ne feraient pas de mal à une mouche… plutôt des chatouilles, même ! Mais bientôt, le loup a une idée : voler le dentier de grand-mère ! Le petit chaperon rouge n’a plus qu’à bien se tenir !

Un album aux illustrations aux couleurs un peu sépia où le loup apparaît comme en ombre chinoise. Le rouge du chaperon apporte la seule autre couleur à cet album réussi. Le texte est court, très lisible, plein d’humour et prône l’amitié. Car au fur et à mesure de leurs rencontres, le loup et l’enfant sont devenus amis…

Tu penseras à rendre son dentier à Mémé ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s