Papillon de jour, de Christian Merveille – ill. Ian de Haes

Un papillon voit le jour sur une fleur de cerisier. Il n’était pas là lorsqu’elle était en bouton, sera-t-il là lorsqu’elle deviendra cerise. Le papillon ne comprend pas… A chaque rencontre, oiseau, canard, caillou, enfant lui parlent du temps, du temps qui passe, des jours, des mois, des années, des siècles, des millénaires qui font le monde… Le papillon, lui, est pressé, il n’a que peu de temps devant lui et ne s’attarde pas à ce genre de chose. Seul lui importe le temps présent et seul le comprend un autre papillon

Je ne comprends pas. Mais, je n’ai vraiment pas le temps. J’ai tant de choses à faire, tant de choses à regarder, tant de choses à découvrir. Aujourd’hui, j’ai envie de tout vivre.

Un album qui se veut un hymne à l’importance de vivre l’instant présent, servi par des illustrations toutes douces, beau symbole de la douceur de vivre. Certaines pages sans texte invitent le lecteur à un voyage intérieur, à un monologue et à une respiration, comme des pauses dans la course du temps.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s