0

Le chapardeur, de Caroline Hurtut, ill. Anne-Soline Sintes

Comment se fait-il que les enfants perdent constamment leurs petites affaires ? Je crois que toutes les mamans du monde se posent la même question ! Une chaussette par ci, une carte de jeu par là, un stylo… Mais oui, c’est le Chapardeur

Il est long et velu, comme un lacet avec des poils dessus

Ce brigand qui, ni vu, ni connu, lorsque tu as le dos tourné, dérobe ce que tu as laissé traîner… Ces petits objets du quotidien auront peut-être disparu, mais, comme une madeleine de Proust, deviendront des souvenirs que tu garderas et transmettras à tes propres enfants.

Voilà une jolie façon de dédramatiser les pertes d’objets et le bazar que les enfants savent si vite mettre dans une maison ! Chez nous, nous avons deux personnages imaginaires : le voleur de tutute, qui apparaît le matin pour dérober les tétines jusqu’au soir, et Gaspard le fantôme qui passe son temps à déranger d’un côté quand on range de l’autre, ou à cacher des objets qui nous font alors défaut… Quand la fiction rattrape la « réalité » !

Un album très soigné, poétique, aux illustrations gaies et colorées d’un style très personnel de Anne-Soline Sintes sur le thème du souvenir.

Publicités
0

L’oeuf ou la poule ?, de Przemystaw Wechterowicz, ill. Marta Ludwiszewska

L'oeuf ou la poule ?Qui de la poule ou de l’oeuf est arrivé en premier ? C’est la question existentielle que se pose notre petit poussin Poussinet. Pour trouver une réponse, il va interroger son entourage : son grand-père, sa grandmère, ses tantes, et n’ayant pas de réponse satisfaisanter, va élargir aux animaux de la ferme à l’épouvantail et au fermier. Quelqu’un saura-t-il lui répondre ?

Un album qui tombe à pic pour ma fille qui vient de me poser la question ! Un album aux couleurs douces, au style délicieusement rétro. Un petit cours de philosophie où la fin annonce à nouveau le début. Et le poussin dans tout ça ?

0

La réception du Roiseau, de Jérémy Semet et Fabien öckto Lambert

Grisette, notre petit chaton gris, croise dans le jardin de son maître Laslo, deux gros escargots qui se rendent à la réception du Roiseau. Zut, Grisette avait oublié… Pourtant, il n’y a pas à tergiverser… elle veut en être. Mais ce n’est pas si facile d’y entrer : il faut avoir des manières irréprochables, avoir prévu un cadeau, et surtout, être sur la liste des invités… tout cela, ce sont les différents personnages qu’elle croise qui vont le lui expliquer : le champignon, la grenouille, mais surtout, l’écureuil le majordome qui monte la garde devant le portail  de la demeure du Roiseau… Finalement, n’est-on pas aussi bien chez soi ?

Des illustrations gaies et colorées, pleines d’humour et de petits détails sympathiques  accompagnent ce joli texte qui apporte un message simple : il ne fait bon être que là où on se sent à sa place ! Le personnage du chaton est très attachant, qui ne sait comment faire face à tant de mondanité ! Un album tout doux pour rester bien au chaud chez soi en ces longues soirées d’hiver qui s’annoncent !

0

Une maison dans les buissons, de Akiko Miyakoshi

Sakko vient de déménager. Arrivée dans sa nouvelle maison, elle ne souhaite qu’une chose, rencontrer sa petite voisine, du même âge qu’elle. Alors, elle s’aventure jusque devant la maison des voisins et appelle… Hélas, personne ne répond… Beaucoup de questions l’assaillent : comment est la petite fille, arriveront-elles à devenir amies, quand va-t-elle rentrer ? En attendant son retour, Sakko cueille des pissenlits, explore les environs, et découvre bientôt, en suivant un chat qui s’enfonce dans les buissons, un lieu magique, comme « une petite cabane toute ronde ». Et au pied de l’arbre, un panier dans lequel elle trouve une jolie petite dinette…

Un album tout doux, au graphisme rempli du charme de l’enfance,  sur la naissance d’une amitié et sur les craintes liées à l’inconnu (nouveau lieu, nouvelle fréquentation)

0

Le petit livre qui dit non !, de Swann Meralli et Carole Crouzet

Non je ne viendrai pas mettre la table ! Non je n’irai pas me débarbouiller ! Non je n’irai pas me brosser les dents, ni  ranger ma chambre, ni mettre mon pyjama ! Un texte très court illustré merveilleusement avec le personnage de cette petite fille à la chevelure flamboyante qui se conclut ainsi, alors qu’elle se morfond seule dans sa chambre : elle traverse le couloir sur la pointe des pieds, un livre à la main : »Tu  peux me lire une histoire…s ‘il te plaît ? » On ne saura pas la réponse !

Un livre vraiment intéressant pour  surmonter cette phase du NON auxquels sont confrontés parents et enfants ! Des illustrations gaies et rigolotes pour accompagner un texte limpide et qui fait mouche !

0

La tournée de Facteur Souris, de Marianne Dubuc

519q5ygwc4lFacteur Souris part pour sa tournée distribuer ses lettres et paquets : chez Monsieur Ours, chez la famille Lapin, chez Mesdames Fourmis, chez les Pingouins, etc. Un album grand format fourmillant de détails aux textes courts. C’est coloré et gai, et les vues en coupe des différents habitats des animaux vraiment mignonnes et soignées.  On peut passer du temps sur chaque illustration, pour le plaisir des petits… et des grands. Dans le genre, ça fait penser au Grand livre de l’école ou le Grand livre des Transports.  Les enfants ont beaucoup aimé.

0

Glouton, croqueur de dinos, d’Emma Yarlett

Glouton est un mystérieux petit monstre tout jaune, qui s’est retrouvé au temps des dinosaures et pour échapper à ces féroces et extrêmement dangereux animaux, il se faufile de chapitres en chapitres, de pages en pages en grignotant le livre. Il faut retrouver sa trace pour le sauver de là, et pour cela, suivre les trous faits dans le livre ! Un ouvrage très coloré, avec trous et nombreux rabats pour jouer avec ce dévoreur de livres qu’est glouton, ce petit monstre bien attachant. En suivant ses aventures, on apprend aussi plein de choses, l’air de rien, sur les dinosaures, ce qui n’est pas pour déplaire à nos chers bambins !

Un livre absolument génial dédié à « tous les dévoreurs de livres ». Mon fils de 5 ans aurait presque dormi avec, et il n’a pas résisté à l’emmener dans sa classe de Moyenne et Grande section (mais pas le vendredi de peur d’oublier de le récupérer pour le week-end !) où il a eu un franc succès, autant auprès des élèves que de la maîtresse qui a adoré. Apparemment, il existe d’autres titres mettant en scène notre petit monstre bibliovore !

Un album soigné, gai et plein d’humour… Une valeur sûre !