0

Mimbo Jimbo et l’hiver sans fin, de Jakob Martin Strid

Mimbo Jimbo et l'hiver sans finAlors que l’hiver se termine et que le printemps tente de montrer son nez, un retour du froid soudain et incompréhensible se déclare : la neige se met à tomber drue, tant et si bien que la maison de Mimbo Jimbo l’éléphant est bientôt recouverte de neige. Inquiet pour son voisin et ami Mumbo Jumbo, il décide de creuser un tunnel pour le rejoindre. A eux deux, il s’inquiètent également pour Frede qui déteste le froid et la neige, et décident ensemble d’aller à sa rencontre… Tout un petit groupe d’entraide se forme au fur et à mesure de l’histoire… A bord d’une maison sur patte découverte au milieu d’une clairière, ils vont rejouer l’arche de Noé ou le bateau de M. Zouglouglou et faire monter à son bord les amis croisés sur leur chemin Et les plus téméraires d’entres eux décident même de partir à l’aventure, affronter les éléments pour découvrir la vérité et d’où vient l’étrange lueur sur la colline… Nos amis ne sont pas aux bouts de leur surprise : étonnante machine, cloche magique, esprit de l’hiver et sorcières, le tout saupoudré d’un peu de technologie … Vont-ils percer ce mystère et réussir à faire revenir le printemps ?

Une histoire à la lisière de la science-fiction, servie par des illustrations gaies et colorées qui rendent attachants les personnages. L’auteur, Jakob Martin Strid, un illustrateur danois très connu dans son pays, est également l’auteur  de La fabuleuse histoire de la Poire Géante, également disponible aux éditions PKJ et qui est sorti récemment au cinéma

Publicités
0

Lian, de Chen Jiang Hong

Monsieur Lo, pêcheur, passe ses journées à attendre le poisson qui se fait rare. Alors qu’un jour il aide une vieille dame à traverser le lac, celle-ci lui offre en remerciement des graines qui lui porteront bonheur. De ces graines poussera bientôt un champ de lotus. Une nuit, Monsieur Lo est réveillé par une douce mélodie et l’éclat d’une fleur de lotus. De la fleur sort une petite fille, Lian. Le lotus qu’elle tient dans la main est magique et réalise les souhaits. Généreux, Monsieur Lo partagera ses trésors avec les habitants du village et plus personne ne connaîtra  la faim. Mais c’est  sans compter sur la convoitise de Tan, la fille du préfet et de son père.

Un très beau conte de la sagesse, très classique, avec jonque, rivière, lotus qui nous emmène dans un merveilleux  voyage initiatique au fin fond de la Chine traditionnelle. Les illustrations sont elles-mêmes dans le plus pur esprit chinois. La découverte de la petite fille dans la fleur de lotus rappelle étrangement Poucette ou le magnifique film d’animation du Conte de la princesse Kaguya. Un texte qui nous invite à réfléchir sur le pouvoir négatif  de la possession : la cupidité, l’amas de biens  n’enrichit personne vraiment et le partage est la seule valeur qui rende riche.

1

Pour Andrée, de Sophie Vissière

Andrée est bien seule alors que Marcel, Romain, Manon et Ulysse ont l’habitude de se retrouver dans le parc tous les samedi après-midi. Notre petit cochon rose reçoit pourtant aujourd’hui un drôle de message : un petit avion en papier atterrit au milieu de son salon l’invitant à se rendre au parc à 15h … Et pendant  ce temps, que font Marcel le singe, Romain le lapin, Manon la girafe, et Ulysse l’âne, à s’activer dans tous les sens ? Ils préparent une surprise pour l’anniversaire d’Andrée ! Et le cadeau est immense ! Maintenant, elle a de vrais amis, et ne sera plus jamais seule les samedis après-midi !

Une ode à l’amitié, pour un album tout doux, tout tendre, aux tons pastels.

Une nouveauté des éditions Hélium.

0

Une maison dans les buissons, de Akiko Miyakoshi

Sakko vient de déménager. Arrivée dans sa nouvelle maison, elle ne souhaite qu’une chose, rencontrer sa petite voisine, du même âge qu’elle. Alors, elle s’aventure jusque devant la maison des voisins et appelle… Hélas, personne ne répond… Beaucoup de questions l’assaillent : comment est la petite fille, arriveront-elles à devenir amies, quand va-t-elle rentrer ? En attendant son retour, Sakko cueille des pissenlits, explore les environs, et découvre bientôt, en suivant un chat qui s’enfonce dans les buissons, un lieu magique, comme « une petite cabane toute ronde ». Et au pied de l’arbre, un panier dans lequel elle trouve une jolie petite dinette…

Un album tout doux, au graphisme rempli du charme de l’enfance,  sur la naissance d’une amitié et sur les craintes liées à l’inconnu (nouveau lieu, nouvelle fréquentation)

0

Grand Roi, Grande Reine et Petit Prince, de Emilie Soleil et Christine Davenier

Grand roi et Grande reine viennent d’avoir un enfant. Ils aiment la nature et décident de créer rien que pour lui un beau jardin. On y plantera des chênes car ils sont robustes, et des roses au parfum délicat. Il y aura aussi des fontaines, des oiseaux, des arbres fruitiers. Pourtant, lors de l’inauguration, tout y semble si triste : il n’y a pas d’enfants pour s’éclabousser à l’eau de la fontaine, pas de promeneurs, pas de miettes de goûter pour les oiseaux… Le jardin du Petit Prince sera donc rebaptisé « Jardin pour tous » et le Petit prince va pouvoir se faire de nombreux amis  !

Un magnifique album grand format ! J’ai adoré cette histoire qui symbolise la vie en mouvement. Les parents de Petit Prince  voulaient le bonheur de leur enfant et ont pensé bien faire en lui créant ce jardin spécialement pour lui… mais ils ont eu l’intelligence de bien vite comprendre leur erreur et de la corriger ! Car seul, il est difficile d’être heureux et de s’amuser.

0

Une maison à hanter, de Morgane de Cadier et Florian Pigé

Afficher l'image d'origineNotre petit fantôme fête aujourd’hui ses mille ans. C’est un grand jour car c’est le moment pour lui de prendre son indépendance, de quitter sa famille et de se trouver sa propre maison à hanter… Après avoir erré sans trouver son bonheur, il débarque dans la chambre d’un petit garçon, Nathan… qui n’a absolument pas peur de lui ! Nathan va tenter de lui apprendre à être effrayant… avant de lui suggérer quelle maison aller hanter !

Une jolie histoire d’amitié, d’entraide et un petit fantôme bien mignon qui, sur la couverture du livre luit lorsqu’on le charge un peu à la lumière… Après cette lecture, les enfants n’ont plus de raison d’avoir peur des fantômes.  La petite touche humoristique finale fait bien sourire ! Une histoire tout en douceur servie par de très belles illustrations. Encore un ouvrage de qualité des éditions Balivernes !

1

Rougejaunenoireblanche, de Brigitte Minne et Carll Cneut

Rouge, Jaune, Noire et Blanche jouent ensemble. Mais Rouge régente tout, décide de tout, commande tout le temps. Les autres en ont marre et décident de prendre le large.

Voilà un livre qui permet de faire prendre conscience à l’enfant de la place de chacun dans les jeux, qu’il ne faut pas toujours tout décider et imposer au reste du groupe sa volonté. Le partage et le dialogue, le choix des activités en fonction des capacités de chacun, voilà l’idéal !